Marché de l'or

Le portefeuille virtuel

Depuis le dernier suivi, j’ai acheté Tyhee à 0,51 et Staccato Gold à 0,49. Staccato a publié des résultats en deçà des attentes des investisseurs, et a été vendue sans merci. Pour moi, il ne s’agit que d’un mouvement à court terme, car la compagnie avec ses 1 million d’onces d’or en sous-sol mérite une meilleure évaluation de la part du marché. Ceci dit, d’un point de vue technique, on préfèrera attendre la formation d’une bonne base avant de se renforcer. Maudore Mineral aurait pu représenter une bonne alternative à ces deux compagnies. J’en ai repris un peu à 1,25 pour mon portefeuille personnel.

Le * signifie que l’action peut s’acheter sur la bourse américaine. Le tableur comportait une faute de calcul au niveau des capitalisations boursières. Mais cela n’influait en rien sur les performances.
Les actions de la compagnie Allied Nevada nous ont été attribuées après la séparation de la compagnie Vista Gold en deux compagnies. Comme on pouvait s’en douter, le cours de l’action Vista Gold a chuté lourdement pour refléter le transfert des propriétés vers Allied Nevada. En tant qu’investisseur européen, je n’ai pu qu’assister impuissant à la chute, étant donné que mes actions de Vista étaient bloquées durant plusieurs jours, juridiction oblige (les canadiens et les américains ne se sont pas gênés pour vendre à notre place !). Mais au cours actuel, L’ensemble des actions Vista + Allied Nevada nous donne encore la même performance qu’avant la séparation.

Opportunité d’achat confirmée par les CoTs

Ce mois-ci, j’ai compilé toutes les données CoTs disponibles sur le site http://www.cftc.gov/cftc/cftccotreports.htm en calculant la position net short des commerciaux depuis le 4 janvier 2005 (maximum de l’historique). Pour les nouveaux venus, je vous recommande la lecture de mon dossier sur le marché des contrats à terme « futures » sur l’or comme introduction.
Je concluais que l’or établissait toujours un creux important lorsque la position net short des commerciaux se situait entre 16% et 41%. Ce qui se voit sur le graphique ci-dessus. En abaissant la limite à 25%, nous pouvons encore affiner nos signaux d’achat. De ce graphique ressort que nous nous situons dans une
magnifique opportunité d’achat, qui n’a été signalée que 5 fois par notre indicateur depuis le 4 janvier 2005 !
Mais qui dit creux majeur, devrait dire sentiment déprimé. Est-ce bien le cas ? Si nous regardons du côté de la fréquentation du site kitco.com qui est un portail important pour les investisseurs aurifères, nous voyons qu’elle est tombée relativement bas (voir ci-dessous). D’un point de vue contrarien, c’est l’indication d’un creux et non d’un sommet.