Bousicotage

La moyenne mobile à 20 périodes

Rebond de la MM20

Dans mon trading, les MM sont intéressantes à trois niveaux : les croisements de MM ; leurs inflexions à la hausse ou à la baisse comme signes de retournement de tendance ; les rebonds chartistes de cours sur ces mêmes moyennes.

J’ai choisi les MM paramétrées à 20 jours pour le court terme (MM20) ; La MM50 et la MM100 pour le moyen terme ; pour le long terme je préfère la MM100 ; ce découpage reste très classique eu égard aux standards techniques des salles de marché ; sur ce point donc je suis très conforme aux usages.

Pour les croisements de MM le principe est simple : lorsque la MM à plus courte période croise à la hausse une autre MM de plus longue période c’est un signal acheteur de confirmation ; par contre lorsque la MM à plus courte période casse à la baisse une autre MM à plus longue période c’est un signal vendeur en plus.

 

Sur l’indice CAC 40 fin septembre 2005 les moyennes mobiles 20 et 50 jours entrent en contact autour du 20 septembre sans que la MM 20 plus rapide (en pointillés) casse à la baisse la MM 50 un peu plus lente (en trait plein) ; ce rebond de la MM 20 plus réactive sur la MM 50 qui a plus d’inertie montre que les haussiers gardent la main et qu’aucune consolidation d’envergure est à attendre dans l’immédiat, la moindre faiblesse des cours est immédiatement reprise.